3 conseils pour lancer votre entreprise en temps de crise tout en faisant l’école à la maison ?

3 conseils pour lancer votre entreprise en temps de crise tout en faisant l’école à la maison ?

Vous avez fait le choix de lancer votre entreprise en 2020 et malheureusement le Covid-19 est passé par là ! Vous avez maintenant l’impression de ne plus pouvoir avancer? De ne pas pouvoir prospecter ? D’être dépendant de facteurs extérieurs sur lesquels vous n’avez pas d’emprise? Voici mes 3 conseils pour lancer votre entreprise en temps de crise et aborder cette période avec plus de sérénité.

Maman, je veux pas retourner à l’école ! Je préfère rester à la maison pour profiter de papa et toi !

Et oui, pour mes filles de 4 et 5 ans, le confinement « c’est trop bien ». Elles peuvent profiter 24/7 de leurs deux parents à la maison, ce qui n’arrive jamais. Par contre, elles ont du mal à comprendre qu’on ne peut pas jouer 24/7 avec elles. De temps en temps on doit tout de même travailler. Mais ce n’est pas simple de faire passer ce message chez les petits.

Mes conseils pour lancer sereinement votre entreprise en temps de crise!

Conseil n°1 : partager le temps de travail !

Mon 1er conseil pour lancer votre entreprise en temps de crise c’est d’avoir une petite conversation. Elle est parfois un peu difficile, mais elle est essentielle pour la survie de votre projet.

Pour les entrepreneurs en couple ce sera avec votre partenaire. Oui votre votre conjoint(e) est celui/celle qui a un travail dit « normal ». Oui il/elle rempli le frigo en ce moment. Non, cela ne rend pas votre démarche de création moins importante.

Pour ceux qui ont la difficile tâche de gérer leurs enfants seul(e), cela se complique un peu. En fonction de l’âge de votre(vos) enfant(s) la conversation devra être adaptée. Dans tous les cas, les enfants doivent intégrer que votre projet est important pour vous. Ils doivent aussi vous laisser du temps pour le concrétiser.

La prise de conscience

De mon côté, j’ai mis 2 semaines et demi à le comprendre ! Au début, je me suis laissée un peu « bouffer » par l’emploi du temps de mon conjoint. En tant que manager d’équipe il avait beaucoup de choses à faire pour réorganiser le travail de ses collègues. Chômage partiel, télétravail, nouveau rythme à trouver et nouveaux outils à s’approprier…. Il devait faire en sorte que son service ne soit pas trop impacter par le confinement. Mais au bout de 2,5 semaines j’ai enfin fait ce constat :

Mon activité est complètement chamboulée et moi aussi je dois trouver un nouveau rythme pour faire avancer mon entreprise !!!

Après cette petite conversation, nous sommes tombés d’accord. Fini le full time la semaine avec les enfants. Et fini la gestion de l’école, des repas et de l’entretien de la maison pendant qu’il travaille normalement. Désormais on a redécoupé le temps de travail et l’affectation des « tâches / corvées ».

Je travaille donc 2 matinées par semaine et tout le week-end. Et l’ensemble des tâches est réparti plus équitablement. Mon conjoint a gagné 1h30 de temps de trajet par jour. Il peut donc s’occuper d’un peu plus de choses à la maison. Cela tombe bien. De nous deux c’est lui qui cuisine le mieux. On va donc tous profiter de ses talents culinaires plus souvent!

Conseil n°2 : savoir s’entourer !

Mon 2ème conseil pour lancer votre entreprise en temps de crise tient aussi du bon sens.

Maintenant que vous avez du temps pour vous occuper de votre projet, quoi faire? En 1er lieu, il est essentiel de commencer par bien vous entourer pour maximiser votre efficacité. Mais comment faire concrètement?

Quand j’ai décidé de me lancer au mois de janvier, j’ai rencontré plusieurs de mes anciens collègues ou amis. Leur point commun? Ils ont eux-même lancé leur société. Ils m’ont presque tous dit avoir utilisé la méthode « Canvas » pour visualiser leur business model. J’ai donc moi aussi fait l’exercice.

L’une des « sections » du modèle est la partie « partenaires clés ». C’est celle que je vous encourage à travailler en 1er. Savoir s’entourer des bonnes personnes vous permettra de gagner un temps précieux, de tester des idées ou concepts, d’engranger de très bons conseils, bref, c’est tout bénéf’ pour vous!

Les 3 partenaires clés à bien choisir

Attention, c’est une liste complètement arbitraire, qui correspond à ma situation mais qui devra évidemment être adaptée à chacun.e :

  • Ma banquière. Dans mon cas elle proposait des offres spécialement adaptées au créateur d’entreprise. Tout ce qui vous fait économiser de la trésorerie ou permet de ne pas en sortir est bon à prendre. Surtout en période de confinement.
  • Ma comptable. Comme ma banquière, elle a une grande expérience des petites entreprises. Par conséquent elle sait se rendre disponible pour les questions, et on en a beaucoup quand on démarre. Elle avait aussi un « package » pour les créateurs d’entreprise. J’ai consulté plusieurs fiduciaires avant de la trouver. Elle sera un partenaire clé pour gagner du temps et de la simplicité dans la gestion administrative de l’entreprise. Ce qui n’est pas ma partie préférée je l’avoue !
  • Ma conseillère à la chambre de commerce. Et oui, ce n’est pas parce qu’on fait soi-même de la consultance qu’on ne doit pas se faire aider! J’ai la chance de bénéficier d’un accompagnement de la chambre de commerce de Luxembourg. En plus des informations côté « administratif » ma conseillère partage aussi ses contacts ou bons plans dès que j’en ai besoin.

Conseil n°3 : savoir prendre du temps pour faire autre chose !

Mon dernier conseil pour lancer votre entreprise en temps de crise consiste à trouver un équilibre dans toutes vos activités. Le piège quand on lance son entreprise en temps de crise, c’est de bosser sur le projet dès qu’on a un moment de répit. Et de ne plus faire que ça! Bien sûr ça peut marcher quelques temps. Mais après quelques semaines on se retrouve souvent dans un état un peu second. Mélange de frustration parce qu’on avance pas comme on veut et d’épuisement….bonjour la charge mentale !

L’un de mes professeurs nous rabâchait constamment: le secret pour survivre à ses deux années de prépa c’est le RTL!

Le RTL, mais qu’est-ce que c’est ?

Le RTL, qu’est-ce que c’est? C’est l’art de trouver l’équilibre entre Repos / Travail / Loisir!

Et bien je ne peux que partager ce conseil. Je crois que le stress associé à la création d’entreprise est comparable à celui de la préparation de mes concours. Donc pensez bien ménager votre sommeil et à trouver une activité pour vous, qui vous ressource. Pour ma part je dors au moins 8h par nuit.

Ensuite je m’enferme 2 fois par semaine dans ma chambre pour faire un cours de sport en ligne. Cela n’a que des avantages :

  1. En premier cela ressource mon corps…..et m’évite de penser à ma création d’entreprise et au stress qui vient avec!
  2. Ensuite cela ressource mon esprit….et l’aide à penser. C’est un peu comme quand on s’endort en pensant à un problème et qu’on se réveille avec la solution. Notre esprit n’est plus focalisé sur les problèmes et finit par trouver les solutions tout seul. J’ai souvent plein d’idées qui me viennent pendant ou après le sport.
  3. pour finir cela m’évite de gonfler à vu d’œil, mon conjoint étant très friand des ateliers gâteaux avec les enfants ! Il en fait au moins 3 par semaine donc il faut tenir le rythme!

Pour résumer mes 3 conseils….

Vous l’aurez compris, le secret d’un bon démarrage d’entreprise en temps de crise tient dans un seul mot : équilibre.

A différents niveaux, cela est essentiel pour réussir son projet. Trouver l’équilibre entre le temps qu’on accorde à son entreprise et le temps que l’on consacre à sa famille. L’équilibre entre ce projet que l’on fait pour sa carrière pro et les autres activités qui nous ressources et nous font du bien. Et enfin, l’équilibre entre un focus sur son activité et une ouverture de son entreprise vers l’extérieur et ses partenaires.

Pour ma part j’essaye de participer régulièrement à des skype, zoom et autre pour échanger sur ce sujet et bien d’autres avec de nouveaux entrepreneurs comme moi.

Et si vous souhaitez discuter de vos problématiques, de votre stratégie ou de vos projets n’hésitez pas à me contacter.

Bon courage à tous et plein de réussite pour lancer votre entreprise en ces temps de crise

Laisser un commentaire